Voici donc le projet tant attendu de Google qui vient bousculer l’empire Facebook.
Pour l’instant le projet est en phase de tests et l’accès au projet Google+ est réservé à un nombre limité d’utilisateurs.

Cependant, le projet sera bientôt ouvert à tous. Pour être parmi les premiers informés lorsque Google+ pourra accueillir davantage d’utilisateurs, vous n’avez qu’à communiquer votre adresse e-mail ici.
Du peu que l’on puisse apprendre sur le site du projet, voici les principales caractéristiques du projet:

  • Cercles:

    Dans la vie, on ne partage pas n’importe quoi avec n’importe qui. Sur le web, dire la bonne chose à la bonne personne ne devrait pas être un casse-tête. Partager ce que vous voulez avec qui vous voulez ne devrait pas être une épreuve. Les cercles vous permettent de regrouper vos amis du lycée dans un cercle, vos parents dans un autre et votre boss dans un cercle bien à lui, comme dans la vraie vie.

  • Bulles:

    C’est toujours sympa de tomber par hasard sur un ami au coin d’une rue. Avec les Bulles, les rencontres improvisées deviennent possibles sur le Web. Dites à vos amis que vous êtes dispo et découvrez qui passera une tête en HD. Ce n’est pas encore tout à fait de la téléportation (on y travaille), mais c’est quand même très cool !

  • Déclics:

    Vous souvenez-vous des articles de journaux que votre grand-père découpait avec amour pour vous les envoyer ? C’était le bon vieux temps. C’est un peu comme ça que marchent les Déclics : ce sont des articles et des vidéos qui sont susceptibles de vous plaire, prêts à être lus, vus et partagés la prochaine fois que vous avez un moment ! Même Papi va adorer.

Le mystère reste cependant entier puisque le projet est en béta et accessible seulement sur invitation.
Google va surement prendre son temps avant de l’ouvrir au grand public afin de faire monter le buzz.
Est-ce que Facebook et Mark Zuckerberg ont du soucis à se faire?
A mon avis pas vraiment car Google n’est encore utilisé, de part ses applications tiers, que par les professionnels et mettra surement beaucoup plus de temps à s’intégrer chez monsieur tout le monde.

Malgrès tout, Google n’a pas droit à l’erreur. Il va donc falloir toute la pédagogie de Google et la force de son moteur de recherche pour arriver à se faire une place face à Facebook qui est la cible numéro 1.

Les premières impressions par Mashable ici.
Quel est votre opinion, avez-vous hâte de tester?
Dites nous ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous.

A bientôt.

Articles similaires :

17 octobre 2012Ouvrir une image dans Photoshop depuis Firefox

Voici un petit plugin Firefox qui devrait faire plaisir à bon nombre de graphiste qui nous suivent.
Lorsque l'on récupère...

Lire la suite

8 juillet 2011YouTube new design, nom de code = Cosmic Panda

YouTube fait peau neuve avec un tout nouveau design encore expérimental et sous un nom de code un peu...

Lire la suite

5 juillet 2011Créer son URL de profil Google+ avec « gplusto »

Tout le monde sait maintenant que depuis quelques jours le nouveau réseau social Google+ a fait son entrée sur...

Lire la suite

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *